Qu’est-ce qui mijote aujourd’hui : Omelette au fromage et au bacon

La clé de cette garniture pour une omelette est de faire une sauce béchamel mais avec beaucoup moins de lait que d’habitude. En conséquence, il devient moins une sauce et plus une garniture épaisse et volumineuse adaptée à une omelette. La béchamel porte simplement les autres ingrédients; et j’ai utilisé de la farine de maïs plutôt que de la farine de blé pour éviter le goût farineux que cette dernière apporte.

Il doit s’agir d’un bon fromage fort, c’est pourquoi j’ai utilisé le Klein River Gruberg, un fromage à pâte dure riche en matières grasses primé de Stanford près d’Hermanus.

L’omelette doit être composée de 3 œufs, de préférence des gros, pour équilibrer la garniture conséquente. Et s’il vous plaît, s’il vous plaît, n’utilisez que du beurre. L’huile n’est jamais aussi bonne pour une omelette ou un plat d’œufs d’ailleurs. Et suggérez de le faire frire à vos risques et périls. Certaines choses sont sacrées et les omelettes ont besoin de beurre. Non pas que j’aie une opinion là-dessus.

(Pour 4 personnes)

Ingrédients

1 cuillère à soupe de beurre pour le bacon

4 cuillères à soupe de beurre pour chaque omelette

12 œufs XL

Pour la garniture de sauce :

12 tranches de bacon de dos, coupées en dés

1 petit oignon blanc, haché finement

2 cuillères à soupe de beurre pour l’oignon

1 tasse de lait entier

3 cuillères à soupe de crème

1 feuille de laurier

1 cuillère à soupe de maïzena

3 cuillères à soupe de beurre pour le roux

3 cuillères à soupe de mascarpone

250 g de fromage à pâte dure entier Klein River Gruberg, râpé

Sel et poivre noir au goût

2 cuillères à soupe de persil haché pour la décoration

Méthode

Faire revenir les lardons dans un peu de beurre et réserver. Ajouter plus de beurre dans la même poêle et faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il soit ramolli. Mettre de côté.

Porter le lait et la crème à ébullition avec la feuille de laurier mais ne pas laisser bouillir. Éteignez le feu. Retirer la feuille de laurier.

Faites fondre 3 cuillères à soupe de beurre dans une casserole, puis retirez-le du feu. Fouetter ou battre la maïzena vivement jusqu’à consistance lisse.

Ajouter le mélange laitier chauffé au roux petit à petit à feu modéré en remuant constamment. Quand il épaissit, remuez ou fouettez le mascarpone (j’ai trouvé que c’était mieux de fouetter) jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé, puis remuez le fromage râpé jusqu’à ce qu’il ait fondu et combiné avec la sauce.

Assaisonner de sel et de poivre blanc et incorporer le bacon et les oignons cuits. Votre garniture est prête.

Battez vigoureusement trois œufs à la fois dans un bol avec un fouet métallique.

Pour chaque omelette, faire fondre 4 cuillères à soupe de beurre à feu moyen dans une poêle antiadhésive. Versez les œufs battus (je les fouette jusqu’à la dernière seconde pour plus de duvet) en une seule fois et déplacez la casserole pour que l’œuf se répande de tous les côtés. Baissez le feu. Laisser reposer à feu doux pendant environ 15 secondes, puis utiliser une spatule pour tirer l’œuf des côtés vers le milieu, tout en tournant la casserole dans un sens et dans l’autre pour que l’œuf qui coule se déplace vers les bords et le fond.

Versez la garniture à la cuillère et, lorsqu’elle semble suffisamment prise pour être pliée, faites-le avec une spatule d’un côté à l’autre du moule, avec précaution mais assez rapidement. Un ralenti risque de casser l’omelette. Assaisonner le dessus avec du sel et du poivre et garnir de persil. DM/TGIFourriture

de Tony Jackman livre, foodSTUFF, est disponible dans la boutique DM ou, s’il est épuisé, directement de lui. Achète-le ici.

Mervyn Gers Ceramics fournit de la vaisselle pour le stylisme de certaines pousses de TGIFood.

Suivez Tony Jackman sur Instagram @tony_jackman_cooks. Partagez vos versions de ses recettes avec lui sur Instagram et il les verra et vous répondra.

ABONNEZ-VOUS à TGIFood ici. Visitez également le TGIAlimentaire plate-forme, un référentiel de toutes nos écritures alimentaires.

Leave a Comment