Plus de 2 millions de balançoires et balançoires pour bébés rappelées après le décès d’un enfant de 10 mois

Plus de 2 millions de balançoires MamaRoo et de bascules RockaRoo sont rappelées après la mort par strangulation d’un enfant de 10 mois et un appel rapproché impliquant un autre enfant, ont annoncé lundi Thorley Industries et la US Consumer Product Safety Commission.

Le rappel concerne 2 millions de balançoires MamaRoo et 220 000 bascules RockaRoo vendues par la gamme 4moms de Thorley dans les magasins BuyBuy Baby et Target du pays, ainsi qu’en ligne sur 4moms.com et Amazon. Les balançoires et les balançoires ont été vendues de janvier 2010 à août 2022 entre 160 et 250 dollars, selon l’avis publié par la CPSC.

60 000 autres balançoires MamaRoo et 10 000 balançoires RockaRoo ont été vendues au Canada, ont indiqué l’agence et la société basée en Pennsylvanie.

4moms a reçu deux signalements de bébés empêtrés dans la sangle sous une balançoire pour bébé MamaRoo inoccupée après avoir rampé sous le siège du produit. Un enfant de 10 mois est mort par asphyxie et un autre bébé de 10 mois a subi des ecchymoses au cou avant d’être secouru par un soignant, ont-ils déclaré.

fanb0hxwqamyuzu-1.jpg
Thorley Industries rappelle plus de 2 millions de bascules et balançoires pour bébés en raison d’un risque d’étranglement. Parmi les produits rappelés figurent le modèle MamaRoo 1037 et le modèle RockaRoo 4M-012, illustrés ci-dessus.

4 mamans


Le rappel concerne les modèles MamaRoo utilisant un harnais à trois points : versions 1.0 et 2.0 (numéro de modèle 4M-005), version 3.0 (numéro de modèle 1026) et version 4.0 (numéro de modèle 1037). La bascule RockaRoo faisant l’objet du rappel porte le numéro de modèle 4M-012, qui se trouve sur sa partie inférieure.

Les familles dont les bébés peuvent ramper doivent cesser d’utiliser les balançoires et les balancelles rappelées et les placer là où les bébés ne peuvent pas les atteindre. Ceux qui possèdent les produits rappelés peuvent s’inscrire pour obtenir une attache de sangle gratuite pour empêcher les sangles de s’étendre sous la balançoire lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

“Nous sommes profondément attristés par les deux incidents survenus lorsque des bébés se sont glissés sous le siège de balançoires MamaRoo inoccupées”, a déclaré Gary Waters, PDG de 4moms, dans un communiqué envoyé par courrier électronique. “Le kit de fixation de sangle gratuit que nous avons conçu est une solution facile à installer qui, selon nous, empêchera tout autre incident de se produire”, a-t-il ajouté.

Thorley Industries peut être contacté sans frais au (877) 870-7390 de 8 h à 17 h, heure de l’Est, du lundi au vendredi, par courriel à safetyandrecall@4moms.com ou en ligne à https://www.4momsrecall.expertinquiry.com ou https://www.4moms.com.

Avertissement de sécurité du culbuteur

Le rappel de lundi intervient deux mois après le Le CPSC a mis en garde les Américains contre l’utilisation de bascules pour bébés pour le sommeil, citant au moins 14 décès liés aux produits fabriqués par Fisher-Price et un autre par Kids2.

Les parents et les soignants ne doivent jamais utiliser de produits inclinés – y compris les bascules, les planeurs, les sucettes et les balançoires – pour le sommeil des nourrissons et ne doivent pas non plus laisser les bébés dans les produits sans surveillance ou avec du matériel de literie en raison du risque de suffocation, ont déclaré l’agence et les entreprises.

Le président Biden a promulgué en mai la loi Loi sur le sommeil sécuritaire des bébésqui interdit la fabrication ou la vente de coussins rembourrés pour tour de lit et de produits de sommeil inclinés liés à des centaines de décès.

Leave a Comment