Petits pains collants et pudding glamour : recettes pour utiliser les restes de croissants | Mode de vie australien

o vous avez plus de croissants que vous ne savez quoi en faire ? Vous en avez mangé plus frais que vous ne l’avouerez à personne (mais je ne vous en veux pas, le plaisir d’un croissant fraîchement sorti du four est quelque chose dont je ne me lasserai jamais), mais que faire de le reste d’entre eux?

N’ayez crainte, car les restes de croissants peuvent être utilisés dans quelques applications qui transformeront un plat classique en un incontournable absolu.

Les croissants cuits au four se conservent particulièrement bien dans des sacs Ziploc au congélateur, prêts à être sortis à tout moment pour créer un dessert digne d’un dîner.

Croissant “pain et beurre” pudding

Le pudding au pain et au beurre n’a pas un son très glamour, mais laissez-moi vous dire que ce pudding frappe bien au-dessus de son poids.

Servez aux convives une boule de glace à la vanille de la meilleure qualité et vous les ferez lécher leurs assiettes. Il existe également quelques variantes, si vous vous sentez enclin à donner une petite touche de saveur à la recette de base.

Deux plats roses avec des tranches de pain croissant et du pudding au beurre, avec de la crème versée dessus
Beurrez : le pain croissant et le pudding au beurre de Lune sont bien au-dessus de son poids. Photographie : Pete Dillon

Sert 10–12

6 croissants, un jour
4 œufs
250g de lait
250 g de crème épaisse
1 cuillère à café d’extrait de vanille
30g de sucre semoule

Graisser un moule à cake et tapisser de papier cuisson. Déchirer grossièrement les croissants et disposer les morceaux dans le moule à cake.

Pendant ce temps, fouetter les œufs, le lait, la crème, l’extrait de vanille et le sucre dans un bol pour combiner. Verser le mélange d’œufs sur les croissants et laisser reposer au moins 1 heure, en laissant les croissants s’imprégner du liquide.

Préchauffez votre four à 160°C chaleur tournante. Cuire le pudding au four pendant 45 minutes ou jusqu’à ce qu’un couteau inséré dans le pudding en ressorte propre.

Laisser complètement refroidir avant de démouler. Couper en tranches épaisses et servir dans une flaque de crème liquide.

Variantes

  • Au lieu de déchirer les croissants en gros morceaux, coupez les croissants en tranches et tartinez-les de pâte à tartiner aux noisettes avant de les disposer dans le moule à pain. Procéder selon la recette ci-dessus.

  • Pour une touche sicilienne, pendant que vous disposez les morceaux de croissant dans le moule à pain, répartissez au hasard de la ricotta et du chocolat noir haché entre les morceaux de croissant. Ajouter le zeste râpé d’une orange au mélange d’œufs. Procéder selon la recette ci-dessus.

  • Chauffez doucement deux cuillères à soupe de rhum dans une petite casserole, retirez du feu et ajoutez 100 grammes de raisins secs. Laisser tremper une heure. Répartir les raisins secs imbibés de rhum entre les morceaux de croissant. Ajouter une pincée de noix de muscade fraîchement râpée au mélange d’œufs.

Croissants pour petits pains cuits deux fois

Les croissants aux amandes sont nés comme mesure d’austérité pour les boulangers français. S’il restait des croissants en fin de journée, ils étaient réservés et le lendemain transformés avec du sirop de sucre et de la frangipane aux amandes.

Avant Lune, je n’avais jamais vu ni vu un croissant cuit deux fois qui n’était pas un croissant aux amandes. Mais un jour, j’ai posé la question : « Pourquoi les croissants d’un jour ne sont-ils toujours fourrés qu’à la frangipane aux amandes ?

Si vous avez grandi en Australie ou en Nouvelle-Zélande, vous n’êtes probablement pas étranger au petit pain original. Il se compose d’un petit pain blanc sucré, de taille et de forme similaires à un pain à hot-dog. Traditionnellement, il comprenait également des fruits secs. Le meilleur morceau, de loin, était le glaçage maladif qui se déclinait en deux variétés; bon vieux fondant, ou mon préféré, le glaçage fouetté à la noix de coco. Avant de les manger, vous les couperiez en deux et les badigeonneriez de beurre (et si votre dent sucrée était particulièrement exigeante, également une généreuse couche de confiture de fraises).

Finger bun croissants, c'est-à-dire des croissants garnis d'un glaçage à la noix de coco et fourrés à la confiture de fraises, disposés sur des assiettes roses.
Croissant aux amandes, mais faites-en un petit pain: des croissants cuits deux fois avec une touche. Photographie : Pete Dillon

Ces derniers temps, il y a eu un peu de renouveau du vieux pain au doigt, et il n’y avait aucun moyen que nous manquions ce bateau. Ainsi, le petit pain au doigt cuit deux fois de Lune a été créé, et j’étais instantanément amoureux.

Fait du 6

6 croissantsun jour
Noix de coco desséchée
pour garnir

Pour le jus frais
500 g de fraises surgelées
50g de sucre semoule

Pour le sirop de fraise
120g de purée de fraise
250g de jus frais
(au dessus)
500g d’eau

Pour le glaçage au fouet à la noix de coco
100g de lait
100 g de crème épaisse
15 g de sucre semoule
100 g de lait de coco en poudre
tamisé
300 g de crème fraîche

Pour la frangipane au lait et coco
200g de beurreà température ambiante
200g de sucre semoule
Pincée de sel
2 oeufs
100g de lait en poudre
75g de noix de coco râpée
75 g de poudre d’amandes blanchies

Pour faire le jus fraise, placez les fraises et le sucre dans un bol résistant à la chaleur et mélangez les fraises pour les enrober de sucre. Couvrir hermétiquement le bol avec du film alimentaire.

Pendant ce temps, porter à ébullition une casserole remplie au tiers d’eau, puis réduire le feu pour maintenir l’eau à frémissement. Placez le bol de fraises et le sucre sur la casserole d’eau frémissante et faites cuire pendant deux à trois heures, jusqu’à ce que les fraises soient pâteuses, décolorées et que le liquide ait commencé à s’écouler.

Retirez délicatement le bol de la casserole (les deux seront très chauds) et laissez refroidir. Une fois refroidies, égouttez les fraises en séparant la pulpe du fruit du liquide. Réserver le liquide (le jus fraise) et la pulpe de fraise. Mixez la pulpe de fraise. Les deux seront nécessaires pour le sirop de fraise.

Pour faire du sirop de fraise, placez tous ses ingrédients dans une petite casserole et remuez à feu moyen, en laissant le sirop arriver à ébullition. Une fois à ébullition, retirer du feu.

Pour faire le glaçage au fouet à la noix de coco, commencez un jour à l’avance. Dans une petite casserole, chauffer le lait, la crème et le sucre jusqu’à ce qu’ils frémissent. Ajouter la poudre de lait de coco et fouetter constamment jusqu’à ce que le mélange arrive à ébullition. Poursuivre la cuisson quelques minutes en fouettant pour que le mélange épaississe.

Retirer du feu et verser dans un bol propre résistant à la chaleur. Placez un film alimentaire sur la surface de la base de noix de coco pour éviter la formation d’une peau, puis conservez au réfrigérateur pendant la nuit.

Le lendemain, juste avant de prévoir de servir les finger buns, mettez le bol de votre batteur sur socle au réfrigérateur pendant quelques minutes pour le refroidir, puis transférez la base de noix de coco dans le bol du batteur sur socle équipé de l’accessoire fouet, avec la crème double. Si vous préférez un glaçage rose, ajoutez une petite goutte de colorant alimentaire rose. Fouetter jusqu’à ce qu’il forme des pics fermes. Gardez un œil attentif pendant qu’il fouette car il y a une ligne fine entre parfaitement fouetté et fendu !

Transférer dans une poche à douille munie d’une douille ronde taille 11.

Pour faire la frangipane au lait et à la noix de coco, battre le beurre, le sucre et le sel dans un batteur sur socle muni d’un batteur plat jusqu’à ce qu’ils soient pâles et mousseux. Ajouter les œufs un à un en continuant de battre et en attendant que chacun soit bien incorporé avant d’ajouter le suivant. Racler le bol après l’incorporation du premier œuf. Enfin, avec le mélangeur à basse vitesse, incorporer le lait en poudre, la poudre d’amandes et la noix de coco râpée. Une fois de plus, bien racler le bol, en lui donnant un dernier mélange à la main (avec une spatule) pour s’assurer que tous les ingrédients sont bien incorporés. Transférer la frangipane dans une poche à douille munie d’une douille étoile taille 11.

Il est maintenant temps d’assembler, de cuire et de terminer. Préchauffez votre four à 180°C chaleur tournante et tapissez une grande plaque à pâtisserie de papier sulfurisé.

À l’aide d’un grand couteau dentelé, coupez vos croissants en deux. Badigeonner généreusement le côté coupé des deux moitiés de chaque croissant avec le sirop de fraise chaud. Pochez un bon filet de frangipane au lait et à la noix de coco sur la moitié inférieure de chaque croissant.

Faire un petit trou dans le bout de la poche à douille de confiture de fraises (trois à quatre millimètres), puis pocher un gribouillis de confiture sur la frangipane. Répétez l’opération pour chacune des six bases de croissants.

Replacez la moitié supérieure de chaque croissant, en prenant votre main et en fixant délicatement chaque dessus.

Placer les croissants préparés sur la plaque chemisée de papier cuisson et enfourner pendant 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que la frangipane à l’intérieur soit prise. Vérifiez cela en soulevant délicatement le couvercle d’un des croissants avec une fourchette et en vérifiant la cuisson de la frangipane. Si elle ressemble encore à de la pâte à gâteau, elle n’est pas encore prête. Cuire encore quelques minutes et vérifier à nouveau.

Retirer du four et laisser refroidir complètement à température ambiante. Si vous essayez de glacer les petits pains alors qu’ils sont encore chauds, le glaçage fondra et glissera simplement.

Lune : Croissants toute la journée, toute la nuit

Une fois refroidis, les petits pains peuvent être glacés. Tenez la poche à douille avec le fouet à noix de coco à une extrémité du croissant et commencez à pocher, en zigzagant de gauche à droite, en agrandissant votre zigzag à mesure que vous vous approchez du “nez” du croissant, puis en le réduisant à mesure que vous atteignez l’autre extrémité, en visant un forme de diamant. Répétez l’opération pour chacun des six croissants cuits.

La pièce de résistance du petit pain est la noix de coco desséchée moelleuse qui enrobe le glaçage au fouet à la noix de coco. En tenant très soigneusement la pâte par le dessous, trempez le glaçage dans un bol de noix de coco desséchée, en veillant à tremper aussi doucement que possible – vous ne voulez pas aplatir votre beau gribouillis de glaçage. Sers immédiatement!

Leave a Comment