Les recettes d’Aika Levins pour un barbecue hybride japonais/moyen-oriental | Aliments

UNChez moi, je préfère presque toujours cuisiner quelque chose de facile et me tourne invariablement vers les réconfortantes saveurs japonaises de mon enfance. Depuis que j’ai commencé à travailler au Barbary à Londres, cependant, je me retrouve souvent à incorporer la cuisine au feu de bois et les saveurs du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. C’est le genre de plats que je fais à la maison pour un barbecue improvisé ; des plats simples qui ont du punch, mais avec un minimum de préparation, pour que vous puissiez passer plus de temps avec vos invités.

Brochettes de poulet glacées

Ceux-ci sont également bons avec un poisson charnu (la lotte fonctionne particulièrement bien), ou remplacez le poulet par des pleurotes royaux et utilisez une sauce aux champignons végétarienne au lieu de la sauce aux huîtres. Vous pouvez également faire cuire les brochettes dans une poêle à griller sur la plaque de cuisson pendant trois à quatre minutes par côté, en les dorant fréquemment comme dans la méthode ci-dessous.

Préparation 15 minutes
Cuisiner 15 minutes
Fait du 12 brochettes

400g cuisses de poulet désossées et sans peau
Sel et poivre blanc
1 bouquet le printemps oignonsparés et coupés en longueurs de 2 cm, les tiges vertes réservées et finement tranchées pour garnir
35
ml sauce aux huîtres
35
ml mélasse de grenade
15
ml vinaigre de riz

Couper le poulet en cubes d’environ 2 cm et assaisonner légèrement de sel et de poivre blanc. Enfiler 12 brochettes en alternant les morceaux de poulet avec la ciboule.

Pour le glaçage, mélanger la sauce aux huîtres, la mélasse de grenade et le vinaigre de riz.

Griller les brochettes à feu moyen-vif pendant trois à quatre minutes de chaque côté, en dorant après le premier tour (un pinceau pâtissier est utile ici). Continuez à tourner et à badigeonner les brochettes pendant environ une minute, jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit et ait un glaçage laqué. Retirer du gril et servir garni de ciboules finement tranchées, si désiré.

Pains plats au sésame et aux algues

Ces pains plats rapides ne nécessitent pas de levure, ce qui en fait un accompagnement idéal pour n’importe quel repas. J’aime utiliser un mélange de graines de sésame blanches et noires pour la couleur et la texture, mais vous pouvez facilement jouer avec les saveurs, selon ce avec quoi vous les servez. Les pains peuvent également être cuits à la poêle sur la plaque de cuisson.

Préparation 15 minutes
Cuisiner 10 minutes
Fait du 6

350g farine auto-levanteplus un petit extra pour le dépoussiérage
½ cuillère à café sel fin
½ à soupe levure chimique
20g graines de sésame noires et/ou blanches
2 feuilles algue nori, écrasé (déchirer en petits morceaux, puis frotter entre vos paumes, ou blitz brièvement)
350ml yaourt nature
Huile de sésame grillépour finir (facultatif)

Mélanger la farine, le sel, la levure chimique, les graines de sésame et le nori dans un bol. Ajouter le yaourt et mélanger jusqu’à ce qu’il soit juste combiné; vous n’essayez pas de développer le gluten, alors faites attention à ne pas trop travailler le mélange ou la pâte pourrait être dure.

Divisez la pâte en six portions égales et roulez chacune en un cercle d’environ ¾ cm d’épaisseur. Griller sur le barbecue à feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient légèrement carbonisés et bien cuits. Si vous le souhaitez, badigeonnez d’huile de sésame grillé pour terminer.

Salade de concombres et radis écrasés sur tahini

Le claquement des légumes est une technique chinoise qui non seulement les décompose en bouchées, mais aussi les meurtrit, de sorte qu’ils absorbent mieux la vinaigrette et leur donnent des bords rugueux et irréguliers qui aident à attraper la sauce. Utilisez du vinaigre de riz si vous ne trouvez pas de vinaigre noir de Chinkiang, largement disponible dans les épiceries asiatiques.

Préparation 30 minutes
Mariner 30 min+
Sert 4

100g tahini
Un filet de citron
Le sel
1 grand
concombre
250g des radis
40ml sauce soja
40 ml de vinaigre noir de Chinkiangou vinaigre de riz
½ cuillère à café sucre semoule
1 petit gousse d’ailpelé et finement râpé
Huile de piment croustillant

Pour faire la sauce, mettre le tahini dans un bol et incorporer 70 ml d’eau et un filet de citron. Au début, vous aurez l’impression d’avoir fait une erreur, mais au fur et à mesure que vous commencerez à incorporer l’eau dans le tahini, cela formera une sauce épaisse. Assaisonner au goût avec du sel et mettre au réfrigérateur.

Coupez le concombre en longueurs d’environ 4 cm et frappez-les légèrement avec un rouleau à pâtisserie pour les casser en morceaux. Vous devrez peut-être briser les morceaux un peu plus en les déchirant à la main en petits morceaux. Donnez le même traitement aux radis en les cassant en deux avec le rouleau à pâtisserie.

Dans un bol, mélanger la sauce soja, le vinaigre noir, le sucre et l’ail, puis ajouter le concombre et les radis, et remuer pour bien enrober. Laisser mariner environ 30 minutes (voire quelques heures) en remuant de temps en temps.

Pour servir, étalez la sauce au tahini dans une assiette et garnissez de concombre et de radis, en laissant la majeure partie de la liqueur de marinade. Arrosez avec autant de piment croustillant que vous osez et servez.

Leave a Comment