Le parti centriste du président français Macron s’apprête à conserver la majorité aux élections législatives

NOUVEAUVous pouvez désormais écouter les articles de Fox News !

Malgré un taux de participation historiquement bas aux élections législatives françaises, le parti du président français Emmanuel Macron et ses alliés devaient à peine décrocher la majorité après le premier tour de scrutin, selon les premières projections.

Les projections basées sur les résultats partiels des élections ont montré qu’au niveau national, le parti de Macron a obtenu environ 25 à 26 % des voix, ce qui les place au coude à coude avec une nouvelle coalition composée de candidats d’extrême gauche.

Le président français Emmanuel Macron salue en quittant le bureau de vote après avoir voté au premier tour des élections législatives françaises au Touquet, dans le nord de la France, le dimanche 12 juin 2022.
(Ludovic Marin, Piscine via AP)

Pourtant, les candidats de Macron devraient gagner dans un plus grand nombre de circonscriptions que leurs rivaux de gauche, donnant au président une majorité.

Quelque 6 000 candidats se présentaient dimanche pour 577 sièges à l’Assemblée nationale française au premier tour de l’élection. Le système de vote à deux tours est complexe et non proportionné au soutien national à un parti. Pour les courses françaises qui n’ont pas eu de vainqueur décisif dimanche, jusqu’à quatre candidats qui obtiennent au moins 12,5% de soutien s’affronteront lors d’un second tour de scrutin le 19 juin.

LE PRÉSIDENT FRANÇAIS MACRON RÉAGIT À LA TUERIE D’UNE ÉCOLE AU TEXAS ET SOUTIENT CEUX QUI « LUTTENT POUR METTRE FIN À LA VIOLENCE »

Les problèmes de table de cuisine ont dominé la campagne, mais l’enthousiasme des électeurs a été atténué. Lors du scrutin de dimanche, moins de la moitié des 48,7 millions d’électeurs français avaient voté.

Le dirigeant d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon, qui avait espéré que l’élection le propulserait au poste de Premier ministre, n’était que parmi un petit nombre d’électeurs lorsqu’il a voté à Marseille, une ville portuaire du sud.

La figure d'extrême gauche Jean-Luc Melenchon a voté au premier tour des élections législatives, dimanche 12 juin 2022, à Marseille, dans le sud de la France.

La figure d’extrême gauche Jean-Luc Melenchon a voté au premier tour des élections législatives, dimanche 12 juin 2022, à Marseille, dans le sud de la France.
(AP Photo/Daniel Cole)

Après la réélection de Macron en mai, sa coalition centriste recherchait une majorité absolue qui lui permettrait de mettre en œuvre ses promesses de campagne comme la réduction des impôts et le relèvement de l’âge de la retraite de 62 à 65 ans.

Pourtant, la projection de dimanche a montré que le parti de Macron et ses alliés pourraient avoir du mal à obtenir plus de la moitié des sièges à l’Assemblée. Un gouvernement avec une large majorité (mais pas absolue) serait toujours en mesure de gouverner, mais devrait rechercher le soutien des législateurs de l’opposition.

Les agences de sondage ont estimé que les centristes de Macron pourraient remporter de 255 à plus de 300 sièges, tandis que la coalition de gauche de Mélenchon pourrait remporter plus de 200 sièges. L’Assemblée nationale a le dernier mot sur le Sénat en matière de vote des lois.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

La plate-forme de Mélenchon comprend une augmentation significative du salaire minimum, l’abaissement de l’âge de la retraite à 60 ans et le verrouillage des prix de l’énergie, qui ont grimpé en flèche en raison de la guerre en Ukraine. C’est un incendiaire anti-mondialisation qui a appelé la France à se retirer de l’OTAN et à “désobéir” aux règles de l’UE.

L’Associated Press a contribué à ce rapport.

Leave a Comment