Jordan Poole a définitivement attrapé et tiré le genou de Ja Morant; s’il avait l’intention de lui faire du mal n’est pas la question

Les Golden State Warriors ont fait exploser les Memphis Grizzlies pour prendre une avance de 2-1 dans la série samedi, et cela n’a peut-être pas été la seule défaite subie par Memphis. Ja Morant a quitté le terrain en boitant avec un malaise apparent au genou droit à 6:19 du quatrième quart et n’est pas revenu, et les Grizzlies sont assez catégoriques sur le fait que Jordan Poole est responsable de la blessure potentielle de Morant.

Le jeu en question s’est produit avec un peu plus de sept minutes à jouer dans le match. Morant s’est retrouvé en double équipe près du demi-terrain par Poole et Andrew Wiggins. Poole a lâché le ballon, et alors que Morant et Wiggins se précipitaient pour la possession, Poole a clairement saisi le genou droit de Morant et l’a tiré vers l’arrière.

Vous pouvez voir dans la superposition de capture d’écran que Morant a tweeté “a cassé le code” dans un tir clair sur Steve Kerr, qui a pris des coups “il a cassé le code” sur Dillon Brooks à droite et à gauche depuis que Brooks a sorti un Gary Payton II en vol, qui s’est fracturé le coude, au début du match 2 avec un swing sauvage à la tête. Morant a rapidement supprimé le tweet, mais les sentiments des Grizzlies sur ce jeu de Poole sont clairs.

“Nous venons de regarder la rediffusion”, a déclaré l’entraîneur des Grizzlies Taylor Jenkins aux journalistes. “Il allait après un dribble et Jordan Poole a en fait attrapé son genou et l’a tiré, ce qui a en quelque sorte déclenché tout ce qui s’est passé, donc je vais être très curieux de savoir ce qui se passera après ça.”

Jenkins a déclaré que les Grizzlies envisageront de demander à la ligue d’examiner les actions de Poole, l’implication étant peut-être que l’acte se révélera digne d’une suspension, comme ce fut le cas avec Brooks, qui a été suspendu pour le match 3 après son coup sur Payton.

Bien sûr, tout le monde avec les Warriors se moque de l’idée que ce que Poole a fait peut être considéré comme un jeu sale. Stephen Curry a déclaré que ce n’était pas une blague que Morant puisse être blessé, mais qu’il n’y avait “aucune comparaison” entre ce que Poole a fait, ce qui, selon Curry, n’était “rien de malveillant”, et ce que Brooks a fait à Payton, ajoutant que la suggestion que Poole a fait quoi que ce soit de sale est “BS total”.

Alors voici le deal : ce n’est pas BS. Vous ne pouvez pas regarder cette vidéo et arriver à une conclusion autre que Poole a définitivement saisi le genou de Morant et l’a tiré vers l’arrière. Essayait-il de blesser Morant ? J’en doute sérieusement. Je suppose que Poole a lâché le ballon et, dans une tentative impulsive pour empêcher Morant de le récupérer, il a attrapé son genou pour le retenir.

Si Poole avait attrapé le maillot de Morant et l’avait tiré en arrière, cela aurait simplement été une faute. Mais il n’a pas attrapé son maillot. Il a attrapé son genou. Puis tiré dessus. C’est dangereux. Il n’y a pas deux façons de faire.

L’intention de blesser n’est pas la question ici. Brooks n’avait certainement pas non plus l’intention de blesser Payton. Il a vu un gars faire un dunk et il a voulu l’empêcher de le faire. Il a pris un swing sauvage pour tenter d’empêcher un adversaire de marquer, pas pour blesser le gars. Mais il l’a blessé. Il a pris ce risque en décidant de se balancer près de la tête d’un gars.

À ce stade, j’espère que Morant n’est pas blessé. S’il l’est, nous ne savons même pas avec certitude que c’est le jeu qui a causé la blessure. C’était peut-être une possession plus tôt.

En fin de compte, peu importe si la prise et la traction de Poole sont réellement ce qui a blessé le genou de Morant, ou a potentiellement aggravé une blessure antérieure, ou même si Morant s’avère être exempt de blessure, ce que nous espérons tous être le Cas. Seul compte ce que Poole a fait et le potentiel qu’il avait de blesser un joueur adverse. Les genoux ne sont pas une blague. Vous ne pouvez pas les saisir et les tirer. Vous pouvez clairement voir le genou de Morant fléchir dans la mauvaise direction.

Les joueurs font ce genre de choses impulsives de temps en temps lorsqu’ils essaient d’obtenir un effet de levier, ou peut-être plus souvent, lorsqu’ils essaient désespérément d’éviter de le perdre. Plus tôt dans le match, Desmond Bane a perdu le ballon et dans un effort pour empêcher Poole de le récupérer, il a plongé tête baissée dans les genoux de Poole.

Plus tôt dans la série, Morant a été battu par le dribble et a balancé son genou directement dans le genou de Curry et l’a fait trébucher.

Encore une fois, ce sont des jeux impulsifs qui se produisent plus que vous ne le pensez. Grayson Allen fait trébucher ses adversaires depuis l’université. Mais deux torts ne font pas un droit. Ce n’est pas parce que ce que Poole a fait était plus subtil que ce que Brooks a fait à Payton que ce n’était pas grave. Ils ne doivent pas être évalués les uns par rapport aux autres. Il s’agissait d’actions indépendantes. La seule question est de savoir si ce que Poole a fait était inutile et/ou excessif.

Poole l’a appelé un “jeu de basket-ball”. Je vous assure qu’il n’y a pas de jeu de basket-ball qui implique de saisir le genou d’un adversaire et de le tirer vers l’arrière. Morant est-il blessé ? Espérons que non. Poole essayait-il de blesser Morant ? Peu importe. Il a pris le risque avec ses actions, et maintenant, si Memphis demande effectivement à la ligue d’envisager de suspendre Poole, il devra peut-être payer pour cela.

Leave a Comment