JaMychal Green influencé par Steve Kerr des Warriors pour changer ses plans

Les appels téléphoniques de Steph Curry et Draymond Green ont scellé l’accord en faisant de l’agent libre Donte DiVincenzo un guerrier début juillet. En ce qui concerne JaMychal Green, le dernier ajout de Golden State qui a officiellement signé lundi un contrat minimum de vétéran d’un an, l’entraîneur Steve Kerr a pris la tête des appels téléphoniques.

Green était dans le bassin profond d’un complexe hôtelier jamaïcain en train de profiter de l’intersaison lorsque son téléphone a sonné. Bien qu’il soit en mode détente, l’attaquant vétéran savait qu’il y avait encore des affaires à avoir et gardait son téléphone avec lui à tout moment et avec la sonnerie à fond. Green ne connaissait pas le numéro, a quand même répondu et est certainement heureux de l’avoir fait.

Ainsi sont les guerriers. Kerr était de l’autre côté de l’appel.

Après être arrivés dans sa chambre et s’être essuyés, les deux se sont immédiatement entendus. Green a été échangé par les Denver Nuggets au Thunder d’Oklahoma City le soir du repêchage de la NBA de cette année. Cela a fait de lui un candidat au rachat instantané pour les prétendants.

Une fois que Green et Kerr ont entamé une conversation, son avenir a changé pour toujours.

“Après avoir parlé avec lui, je ne pouvais tout simplement pas lui dire non”, a déclaré Green lundi lors de sa conférence de presse d’introduction en tant que Warrior. “Avec l’organisation et ce qu’ils ont construit, j’ai juste senti que j’aimerais en faire partie.”

Avant cette conversation, Green avait l’intention de rejoindre une autre équipe que les Warriors. Cette équipe inconnue a maintenant une nouvelle raison de détester les champions en titre.

Kerr a clairement indiqué à Green à quel point toute l’organisation voulait qu’il soit un guerrier. Vraiment, ils avaient les yeux rivés sur lui bien avant cette intersaison. Ils convoitent depuis longtemps ses compétences et le connaissent plus que bien.

Toute la carrière de huit ans de Green s’est déroulée dans la Conférence Ouest. Il a affronté les Warriors 23 fois en saison régulière et 15 fois en séries éliminatoires, dont la saison dernière au premier tour. S’il y a un joueur Warriors qui est déjà plus que familier avec lui, il n’a pas besoin de chercher plus loin que son nom de famille.

JaMychal et Draymond Green se connaissent depuis la huitième année, se jouant sur le circuit AAU. Ils se sont davantage connectés en tant que seniors au lycée, leurs profils se développant en tant que recrues, et sont restés en contact tout au long de leur carrière professionnelle. Les deux Verts se sont parlé au téléphone après cet appel initial de Kerr, mais celui-ci était moins un argumentaire de vente.

“Ce n’était vraiment pas un argumentaire de vente”, a déclaré Green. “J’ai l’impression que juste à côté de la relation que nous avons construite quand nous étions plus jeunes, c’est une question de respect les uns pour les autres. Nous savons en quelque sorte où nous en sommes. Il était juste excité. Nous savons tous les deux ce que nous apportons à la table et nous venons d’avoir une bonne conversation à ce sujet.

“Il m’a facilité la tâche pour venir ici.”

CONNEXES: Les guerriers ont des raisons de croire que le passé de Green se manifeste

Avec 49 matchs éliminatoires à son actif, dont 12 défaites contre les Warriors, Green rêve de gagner une bague. Lorsque les Warriors l’ont fait se sentir désiré et nécessaire pour une autre course de championnat, Green était tout le chemin.

Ce genre d’amour est impossible à ignorer.

“J’ai beaucoup souri, j’y ai beaucoup réfléchi et je suis content d’être ici”, a-t-il déclaré.

Téléchargez et suivez le podcast Dubs Talk

Leave a Comment