Du Roti au Bành mì : ce sont 9 des meilleurs aliments de rue au monde

Quel est le plat de street food le plus savoureux au monde ?

C’est un sujet très débattu. Des Bánh mì vietnamiens aux gyros grecs en passant par les samoussas indiens et les gringas mexicains, les villes du monde entier offrent une variété de délicieux plats de rue.

Demandez à une douzaine de personnes quelle est leur préférée et vous obtiendrez probablement une douzaine de réponses différentes.

Mais un nouvel indice prétend répondre définitivement à cette question. Guide de voyage GoûtAtlas a compilé les notes d’audience pour classer la “meilleure” rue du monde mange.

Voici les huit premiers selon leur classement. Que vous soyez d’accord ou non, ils vous mettront l’eau à la bouche.

Quelle est la meilleure cuisine de rue au monde ?

9. Tacos Carne Asada

Selon Taste Atlas, ce sont les « premiers tacos au monde » et sont apparus pour la première fois dans les années 1500 au Mexique. De fines tranches de bifteck de flanc sont grillées, puis servies sur une tortilla de maïs à la coriandre.

8. Carnitas

Carnitas – littéralement traduit par “petites viandes” – est un Mexicain assiette de porc mijoté. La viande est braisée dans du saindoux pendant plusieurs heures et servie avec de la coriandre, des oignons en dés, du guacamole et des tortillas.

7. Guotie

Guotie sont un nord Chinois boulette. Frits et cuits à la vapeur simultanément, ils sont généralement farcis de porc haché, de chou chinois, de gingembre, d’oignons verts et d’alcool de riz. Guotie se traduit littéralement par «bâtonnets de pot» et, dans certaines parties du monde, ils sont connus sous le nom d’autocollants de pot.

6. Gringas

Si vous avez visité Mexique, vous avez probablement mangé un Gringa (ou dix). A mi-chemin entre un taco et une quesadilla, ces délicieuses collations sont préparées en faisant fondre du fromage entre deux tortillas à la farine. Les autres ingrédients varient selon les régions, mais les inclusions courantes sont la viande marinée, les oignons et l’ananas.

5. Paratha

Un paratha est un type de pain en couches cuit dans du ghee (beurre clarifié). Ils peuvent être accompagnés de cornichons, de yaourts, de chutneys maison ou servis avec des currys de viande et de légumes. Ils sont également consommés nature ou simplement trempés dans du thé.

Les variations de Paratha sont appréciées dans toute l’Asie du Sud, de Inde et du Sri Lanka au Pakistan, Népalet Bangladesh.

4. Bánh mi

Il existe de nombreuses variétés différentes de ce populaire vietnamien plat, mais ils partagent tous un thème commun de la baguette française croustillante.

Le pain est devenu populaire au Vietnam au cours de la Français période coloniale. Il est farci d’une fusion de viandes et de légumes comme la saucisse de porc, la coriandre, le concombre et le daikon mariné.

3. Karaage

Karaage fait référence à un Japonais technique de cuisson dans laquelle de petits morceaux de viande ou de poisson – généralement du poulet – sont marinés, enrobés de farine et frits. Le mot lui-même se traduit par “style chinois frit” – “Kara” signifie Chine et “âge” signifie frit.

Les pépites savoureuses sont généralement servies avec des quartiers de citron et de la mayonnaise pour tremper.

2. Lumpiang Shanghai

Ces collations croustillantes ont évolué à partir des rouleaux de printemps chinois – d’où le mot “Shanghai” dans le nom.

Les crêpes aux œufs minces sont remplies de viande hachée et frites. Ils sont souvent accompagnés d’une sauce aigre-douce.

Cependant, le Lumpiang Shanghai n’est pas seulement un aliment de rue – il est souvent servi lors d’occasions spéciales comme les anniversaires et les mariages.

1. Roti Canai

Cette Malaisien basic s’est assuré la première place du classement TasteAtlas. Le pain plat au beurre est cuit à partir d’une pâte qui a été roulée très finement puis pliée à plusieurs reprises et frite pour que la texture soit à la fois croustillante et moelleuse. Le plat a été apporté en Malaisie par des migrants indiens, dans les années 1800.

.

Leave a Comment