Dodgers agressifs envers Juan Soto ; Yankees A “Long Shot”

Juan SotoLa présence de sur le marché du commerce a, à bien des égards, freiné l’activité dans d’autres domaines. Des équipes comme les Cardinals et les Padres, généralement considérées comme deux des meilleurs prétendants de Soto, sont également impliquées sur le marché du lancer de départ. Mais, les deux sont sûrement méfiants à l’idée de traiter avec des prospects pour acquérir un démarreur (par exemple, Oakland’s Frankie Montas) si ces mêmes joueurs pourraient éventuellement être utilisés pour détacher Soto de Washington.

Jeff Passan d’ESPN jette un long regard sur l’impasse que Soto a créée, écrivant que les Yankees sont au mieux “un long coup” pour faire un jeu pour Soto avant la date limite et suggérant que les Rangers, pour l’instant, ne sont pas un soumissionnaire de premier plan. . Cela concorde avec les récents reportages de Jon Heyman du New York Post, qui a écrit hier soir qu’il n’y avait “aucune traction” entre les Yankees et les Nationals concernant Soto, même si les Yankees ont tendu la main aussi récemment qu’hier soir. Heyman ajoute que les Nationals ne sont pas comme haut de gamme Antoine Volpé comme le sont les Yankees et de nombreux autres clubs, ce qui complique les pourparlers.

Les Padres et les Cardinals sont les ajustements les plus souvent suggérés pour Soto, et pour cause, car les deux sont des clubs gagnants avec des systèmes de ferme profonds qui pourraient offrir le mélange de meilleurs espoirs et de grands ligueurs contrôlables que les Nationals recherchent. Passan suggère que les Dodgers sont “cachés”, cependant, et Ken Rosenthal de The Athletic a également écrit ce matin que les Dodgers ont maintenu des pourparlers avec les Nats et ne devraient pas être exclus comme un lieu d’atterrissage potentiel. Bob Nightengale de USA Today va encore plus loin, tweeter que ce sont en fait les Dodgers – pas les cardinaux ou les padres – qui ont récemment fait les offres les plus agressives pour Soto.

Les Mariners, un autre candidat régulièrement spéculé pour Soto, ne semblent pas susceptibles de le débarquer à ce stade. Le président des opérations de baseball, Jerry Dipoto, a déclaré à Jim Bowden de The Athletic que lorsqu’il s’est renseigné sur Soto, il est reparti avec l’impression qu’il n’y avait pas de voie réaliste pour l’acquérir (Lien Twitter). Vraisemblablement, cela est venu avant l’acquisition vendredi par Seattle de Luis Castillo – qui a coûté aux Mariners leurs deux meilleurs espoirs.

Les Mets ont également été spéculativement répertoriés comme partenaires commerciaux des Nats. Cela est dû en grande partie à l’énorme masse salariale de l’équipe et à l’année dernière agressive sous le nouveau propriétaire Steve Cohen. Cependant, Joel Sherman du New York Post écrit que les Mets ont cru “relativement rapidement dans le processus” qu’il y aurait un marché si important pour Soto que Washington n’aurait pas à envisager de l’échanger avec un rival de division. Cela semble certainement être le cas, bien que si les Nats convoitent les meilleures perspectives des Mets, il y a au moins une faible chance que quelque chose se concrétise ; Andy Martino de Sherman et SNY rapporte que les Mets ne déplaceraient leurs meilleures perspectives que s’ils acquéraient Soto ou (un coup encore plus long) Shohei Ohtani. Les deux rapports suggèrent que le receveur Francisco Álvarez est interdit à moins que ce ne soit pour Soto ou Ohtani. Sherman ajoute un joueur de troisième but Brett Baty à cette liste, et Martino suggère le joueur de troisième but Marc Vientos est vue de la même manière.

Indépendamment du fait que Soto change spécifiquement de mains, le marché éclatera entre aujourd’hui et la date limite de 18 heures HE de demain. Le compte à rebours va éventuellement conduire les équipes à l’activité, et étant donné le manque de mouvement jusqu’à présent, nous pourrions être dans l’une des périodes de 24 à 30 heures les plus actives et les plus chaotiques que nous ayons jamais vues.

.

Leave a Comment