C’est le dessert qui va changer le jeu du cheesecake

Le cheesecake basque existe depuis des décennies, mais il semble que le reste du monde commence à peine à découvrir ce dessert facile, impressionnant et incroyablement luxueux.

Originaire de la ville de San Sebastián dans le nord de l’Espagne, le cheesecake basque est la forme la plus pure imaginable du dessert. Fabriqué uniquement à partir de fromage à la crème, de crème, d’œufs, de sucre et d’une touche de farine, il n’a nulle part où se cacher en matière de saveur.

Et bien que fabriqué avec les mêmes ingrédients de base que la forme plus familière que nous connaissons si bien ici aux États-Unis, il semble un monde à part en termes de goût et de texture.

Avec un intérieur crémeux et pâtissier et un extérieur profondément doré et caramélisé, il a le goût d’un croisement entre le gâteau au fromage et la crème brûlée, sans la densité de notre gâteau au fromage classique.

Le processus de fabrication est également très différent.

Le gâteau au fromage traditionnel, bien que délicieux, peut être une expérience fastidieuse pour le boulanger. Cela prend aussi généralement plusieurs étapes : faire une croûte et cuire le gâteau, bas et lent, dans une casserole enveloppée de papier d’aluminium placée dans un bain-marie pour empêcher le dessus de se fissurer. Cela prend également une journée complète, lorsque vous additionnez les temps de cuisson, de refroidissement et de réfrigération, avant même de penser à le couper. C’est un engagement, c’est le moins qu’on puisse dire.

Le cheesecake basque, quant à lui, se prépare en quelques minutes. Sans croûte, vous n’avez que la garniture à mélanger. Le plus difficile est de tapisser le moule à charnière de papier sulfurisé et, grâce à un conseil d’un ami en Espagne, ce n’est pas difficile non plus.

L’astuce consiste à mettre le parchemin en boule, à le mouiller et à presser l’excès de liquide. Cela rend le papier plus souple et plus facile à pénétrer dans les bords du fond du moule.

Au lieu de cuire longtemps dans un four à basse température, ce gâteau commence par le four à plein régime, puis cuit pendant 45 minutes ou moins. Je dirais que c’est infaillible, mais cela demande une certaine attention à la fin du processus de cuisson, car une surcuisson signifie que vous n’obtiendrez peut-être pas la délicieuse gluante au milieu qui fait partie intégrante de son charme.

Lorsque c’est fait, le dessus sera brun foncé et les bords seront fixés, mais le centre sera toujours très agité. Si jiggly, en fait, que vous pourriez penser “Cela ne peut pas être vrai”, mais c’est le cas. Il se raffermira juste assez pour conserver sa forme lorsqu’il sera tranché. Oh, et il est servi à température ambiante, donc pas besoin d’attendre qu’il soit refroidi avant de plonger une fourchette dans votre nouveau gâteau au fromage préféré.

Gâteau au fromage basque (Tarta de Queso)

Donne un gâteau au fromage (9 pouces).

Avec un intérieur délicieusement lisse et crémeux et un extérieur profondément caramélisé, ce dessert espagnol incroyablement facile vous fera repenser tout ce que vous savez sur le gâteau au fromage. Remarque : Ce gâteau au fromage est traditionnellement servi à température ambiante. Il est également délicieux lorsqu’il est refroidi, bien qu’il se raffermisse un peu au cours du processus. De Meredith Actes.

• 2 lb de fromage à la crème, ramolli

• 1 1/2 c. du sucre

• 6 gros œufs

• 1 1/3 c. crème épaisse

• 3/4 c. sel

• 3 c. farine tout usage

les directions

Placez une grille au centre du four et préchauffez le four à 500 degrés.

Prenez deux feuilles de papier parchemin de 16 x 12 pouces et froissez-les en boule. Mouillez les deux boules de papier et essorez tout excès de liquide. (Mouillez le papier vous aidera à le former dans le moule.) Défroissez le parchemin, secouez les gouttes d’eau restantes et superposez les deux feuilles en croix, en les pressant dans un moule à charnière de 9 pouces pour couvrir complètement le fond et côtés de la casserole. Ne vous inquiétez pas si le papier n’est pas complètement à plat contre les côtés.

Placer le fromage à la crème et le sucre dans un grand bol à mélanger. À l’aide d’un batteur électrique ou sur socle, mélanger à vitesse moyenne-élevée jusqu’à consistance complètement lisse, en raclant les côtés si nécessaire. Ajouter les œufs, un à la fois, en mélangeant bien après chaque ajout. Incorporer la crème et le sel. À l’aide d’une passoire à mailles fines, tamisez la farine sur la pâte et remuez-la jusqu’à ce qu’elle soit homogène. (Vous pouvez utiliser un robot culinaire pour mélanger la pâte, mais vous en aurez besoin d’un avec une capacité de 14 tasses.)

Verser la pâte dans le moule préparé, en s’assurant que le parchemin est suffisamment repoussé pour exposer le dessus, et transférer le moule sur la grille du milieu du four. Baisser immédiatement le feu à 425 degrés. Cuire le gâteau au fromage pendant 40 à 50 minutes, en tournant le moule deux fois pendant le processus de cuisson pour assurer un brunissement uniforme, jusqu’à ce que le dessus soit profondément doré, que les bords soient juste fixés et que le centre soit encore assez agité. Commencez à vérifier le gâteau à 35 minutes et continuez à surveiller de près jusqu’à ce qu’il soit prêt.

Sortez le cheesecake du four et placez-le sur une grille; refroidir le gâteau pendant 20 minutes et retirer délicatement l’anneau du moule à charnière. Continuer à refroidir à température ambiante avant de trancher. Servir le cheesecake à température ambiante ou réfrigérer et servir frais.

Conservez les restes de cheesecake au réfrigérateur.

Meredith Deeds est une auteure de livres de cuisine et écrivaine culinaire d’Edina. Contactez-la à meredithdeeds@gmail.com. Suivez-la sur Instagram à @meredithdeeds.

Leave a Comment