Ce que les pilotes ont dit à Sonoma Raceway

Voici ce que les pilotes avaient à dire après la course de Coupe de dimanche à Sonoma Raceway dans le nord de la Californie :

Daniel Suarez — Gagnant : « C’est une journée folle. J’ai tellement de pensées dans ma tête en ce moment. Je veux dire, ça a été une route difficile. Ce fut un voyage difficile dans la Cup Series. Ces gars croient en moi – Trackhouse Racing, Justin Marks, Ty Norris. Tous ceux qui m’ont aidé à arriver à ce point. Beaucoup de gens au Mexique : Jay Morales, Carlos Slim. Ma famille, ils ne m’ont jamais abandonné. Beaucoup de gens l’ont fait, mais ils ne l’ont pas fait. Je suis juste très heureux d’avoir pu le faire fonctionner.

Chris Buescher — a terminé 2e : “Cette équipe a fait un excellent travail et a placé une Mustang Fifth Third Bank très rapide sous moi ce week-end. Quelle façon de revenir et de revenir sur la piste de course, mais je n’ai pas fait le travail là-bas à la fin. J’ai l’impression que nous aurions dû remporter la victoire et je ne l’ai pas eue. Nous étions proches, juste besoin de plus. J’avais besoin de le faire lors de ce redémarrage et je ne l’ai pas fait. Mais si nous pouvons continuer à avoir des voitures comme celle-ci, alors une victoire viendra. C’était une course formidable, et je devrais être heureux, mais je suis déçu d’être si proche et de ne pas l’avoir.

Michael McDowell — A terminé 3e : “Vous savez, nous avons juste tiré un peu sur le côté lent, mais nous étions vraiment bons sur le long terme. Nous avons commencé à enrouler les leaders dans les cinq derniers tours, mais cela a juste pris un peu trop de temps pour démarrer. Je suis fier de toute l’équipe. … Vous devez courir régulièrement deuxième, troisième, quatrième et cinquième pour vous mettre en position de gagner une course, et nous étions proches aujourd’hui. Nous avions juste besoin d’un peu plus sur le front-end pour défier. Je suis vraiment fier des efforts de chacun. Nous nous rapprochons. Nous le faisons semaine après semaine, donc je suis vraiment fier de tout le monde.

Kevin Harvick — A terminé 4e : «Nous avons eu notre minimum d’échec catastrophique une fois par semaine sur la route des stands et sommes revenus aussi loin que possible, comme d’habitude. C’est ce que c’est, je suppose. Nous n’avons pas terminé là où nous aurions dû. Nous avons raté toutes nos chances. Nous aurions dû être deuxièmes au pire, mais nous continuons à foirer chaque semaine.

Austin Cindric — A terminé 5e : « Je dirais que ce week-end a été un véritable travail d’équipe. J’apprécie Jeremy (Bullins) et l’équipe Discount Tire d’avoir cru en moi en renversant les étapes comme nous l’avons fait alors que nous aurions probablement pu remporter une victoire d’étape et un tas de points d’étape. Nous avons fait beaucoup d’ajustements et pris des décisions audacieuses du jour au lendemain. Je suis vraiment content pour Daniel Suarez. Voir un vainqueur pour la première fois, ce n’est pas génial d’avoir un autre vainqueur pour la première fois dans la saison et de les accumuler, mais sinon, ce fut une journée vraiment solide.

Ryan Blaney – A terminé 6e : “Nous avions une vitesse décente mais nous avions besoin d’un peu plus. J’ai eu du mal à être serré au début de la course et la position sur la piste était difficile à trouver. À la fin, lorsque le soleil s’est levé, la piste a pris un grand swing, ce qui a fait mal à notre Ford Mustang Menards / Knauf. Nous allons prendre une journée top 10 et entrer dans le week-end et nous préparer pour Nashville.

William Byron — A terminé 9e : “Bon parcours pour notre équipe. Je me suis battu dur toute la journée et j’ai trouvé le bon équilibre et la seconde moitié de la course a été bonne. Je suis content de cela et j’entame la semaine de repos avec un bon élan.

Austin Dillon – A terminé 11e : “Cette équipe a travaillé dur, et j’ai travaillé dur personnellement, pour améliorer nos performances sur route. Nous nous sommes qualifiés 13e samedi et nous sommes entrés dans la course de dimanche en sachant que nous avions une voiture solide et un plan solide. Nous avons maintenu notre position tout au long de l’étape 1. Nous avons essayé de jouer la stratégie des stands à plusieurs reprises et nous nous sommes fait prendre du mauvais côté d’un drapeau d’avertissement. Lors de la dernière étape, nous faisions un arrêt au drapeau vert juste au moment où l’avertissement est sorti. Cela nous a fait reculer d’environ sept places, mais nous avions des pneus plus récents que les gars devant nous, ce qui m’a donné un peu plus de poids.

Aric Almirola – Terminé 14e: « Encore quelques tours et je pense que nous aurions eu un top 10. Notre vitesse à long terme était vraiment bonne aujourd’hui. Le moment de l’avertissement dans la dernière étape n’était pas en notre faveur, nous avons donc dû riposter. Ces derniers tours, nous avions vraiment la vitesse.

Joey Logano – Terminé 17e : “Nous avons eu une bonne journée en termes de points d’étape et de victoire d’étape. C’était sur notre liste d’objectifs avant la course. Nous avons juste été piégés par cette dernière mise en garde qui a rendu très difficile le retour de cette position sur la piste.

Cole Custer – Terminé 21e: « Une autre journée solide emportée tard après avoir fait un tête-à-queue dans le virage 11. Les gars ont apporté une Mustang Autodesk/HaasTooling.com rapide, mais rien à montrer. Je ne pense pas avoir jamais eu une année où tant de choses ne se sont pas bien passées. Prêt à se regrouper après la semaine de congé et à faire bouger les choses.

Erik Jones – A terminé 22e :Nous avons juste raté la cible ce week-end avec notre FOCUSfactor Chevy. Nous avons fait quelques ajustements après les essais qui ne nous ont pas vraiment aidés en qualifications. Nous nous sommes mis dans un trou avec où nous nous sommes qualifiés et avons décidé de faire des changements supplémentaires pour améliorer notre voiture pour la course. Malheureusement, ces changements n’ont pas beaucoup aidé et nous nous sommes battus toute la journée.

Ty Dillon – A terminé 23e : “Notre Chevrolet Allegiant avait besoin de quelques ajustements sur le camion hier, donc malheureusement nous avons commencé derrière avec des qualifications à l’arrière. Les ajustements effectués par notre équipe n ° 42 avant la course ont certainement aidé et nous avons continué à y travailler tout au long de la course.

Tyler Reddick – 35e terminé : «Nous avons commencé la course cinquième et avons passé la plupart des étapes 1 et 2 dans et autour des cinq premiers. Nous étions quatrièmes avec trois tours à faire dans l’étape 2 lorsque nous nous sommes arrêtés au drapeau vert. Malheureusement, nous avons été surpris en train d’accélérer sur la route des stands et avons dû redémarrer à l’extrémité arrière du peloton pour commencer l’étape 3. Nous nous sommes reflétés dans la circulation. Tout le monde se regroupait et une autre voiture a fini par entrer en contact avec nous. Cela a détruit notre arrière gauche et nous avons dû aller au garage pour les réparations. Nous sommes revenus, mais avons terminé 14 tours en 35e. C’est définitivement décevant d’obtenir une arrivée comme celle-là après avoir couru si fort aujourd’hui.

Bubba Wallace – A terminé 36e : “Hors week-end, c’est ce que nous devons réinitialiser. Je suppose que la moustache doit tomber. Vraiment juste attendre notre heure. Je faisais moins de changements de vitesse que je ne le faisais à l’entraînement – j’essayais juste de conserver un peu de pneu. Jamais eu un overrev, jamais allé dans le mauvais sens, et elle a juste soufflé. Je déteste ça. Je déteste ça pour notre équipe. Je déteste ça pour tous nos partenaires. Nous méritons de bien mieux finir que nous ne l’avons été ces derniers mois.

Leave a Comment