Balmain bug curry et shahi tukda : les recettes Diwali des Manjits | Nourriture et boisson indiennes

Cari aux insectes Balmain

Sert 4

Nulle part en Inde ne voit-on des bugs Balmain ! Nous sommes tellement chanceux d’être en Australie entourés de merveilleux fruits de mer frais avec lesquels nous pouvons jouer et incorporer dans notre cuisine.

Le curry d’insectes Balmain n’est pas écrasant – vous pouvez toujours goûter la belle viande sucrée du crustacé, et en même temps le savourer avec la sauce à la noix de coco onctueuse et crémeuse. Ce plat se déguste mieux avec du riz basmati chaud à la vapeur, plutôt qu’avec du roti ou du pain !

Balmain bug curry garni de feuilles de coriandre sur une assiette de service noire
Le curry Balmain Bug est un mélange de saveurs indiennes et de produits australiens. Photographie : Dorota Grabowska Kulka/Pepper Press

50g de pulpe de tamarintrempé dans de l’eau bouillante
¼ tasse d’huile végétale
1 cuillère à soupe de graines de moutarde noire
3 piments longs rouges séchés
(n’utilisez pas les frais pour cela !)
½ cuillère à café de graines de fenugrec
½ oignon rouge
tranché très finement

2 cuillères à soupe
pâte de gingembre (ou un morceau de gingembre de 7 cm, pelé et râpé)
4 gousses d’ail,
haché finement
2 cuillères à soupe de sauce curry masala
Une poignée de feuilles de curry fraîches
3 cuillères à soupe de curcuma moulu
2 grosses tomates Roma, hachées grossièrement
375 ml de crème de noix de coco
Poivre blanc et sel,
assaisonner
4 punaises Balmain fraîchement décortiquées (ou 500g de viande d’insecte)
1 cuillère à soupe de jus de citron vert
Quartiers de citron vert et
rizservir

Passer le tamarin au tamis dans un bol en pressant pour en extraire la pulpe. Jetez la graine et mettez-la de côté pour la laisser reposer.

Chauffer l’huile dans une grande poêle à fond épais à feu doux. Ajouter les graines de moutarde et faire sauter jusqu’à ce que les graines crépitent – environ 20-30 secondes. Ajouter les piments et les graines de fenugrec et cuire jusqu’à ce que les piments brunissent – environ 20 secondes environ.

Augmentez le feu à moyen, puis ajoutez l’oignon et remuez jusqu’à ce qu’il soit tendre et translucide. Ajoutez le gingembre et l’ail et faites cuire jusqu’à ce qu’ils soient aromatiques et que la maison sente fantastique !

Incorporer la sauce curry masala, les feuilles de curry et le curcuma. Cuire, en remuant continuellement, pendant environ deux minutes. Vous verrez le changement de couleur. C’est une bonne chose!

Ajouter les tomates et cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Cela devrait prendre environ trois ou quatre minutes.

Incorporer la crème de noix de coco et le tamarin. Assaisonner au goût avec du sel et une touche de poivre blanc.

Incorporer la viande d’insecte, couvrir et laisser mijoter à feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit juste cuite (environ 12 minutes).

Éteignez le feu et ajoutez un peu de jus de citron vert. Servir sur du riz avec des quartiers de lime.

Dal jaune des profondeurs

Dans mon adolescence, quand j’ai eu une fois des amis pour le dîner. J’ai essayé de faire du curry de poulet pour montrer mes talents de chef cuisinier de la cuisine indienne, et j’ai lamentablement échoué, me laissant dans une situation embarrassante.

Alors, que fait un jeune célibataire indo-austral qui essaie de montrer ses talents culinaires au milieu de la nuit pour divertir une foule ? Il fait le plat le plus simple qui est garanti pour faire sourire tout le monde ! Dal !

Notez que la quantité d’eau utilisée dans une recette de dal dépend de vos préférences personnelles et de la façon dont vous allez manger le dal. Si vous mangez avec du roti, ajoutez moins d’eau et rendez-le plus épais et semblable à un ragoût. Si vous mangez avec du riz, ajoutez plus d’eau pour le rendre plus liquide, ce qui enrobe mieux le riz.

Coup de tête de dal jaune dans un bol noir, garni de feuilles de coriandre et de curry
Simple mais satisfaisant, ce dal tire tous les bons mouvements. Photographie : Dorota Grabowska Kulka/Pepper Press

Sert 4

Pour le dal
½ tasse de lentilles rouges (Masoor Dal)
½ tasse de lentilles jaunes (moong Dal)
2 cuillères à soupe de ghee
½ oignonhaché finement
1 cuillère à café de pâte d’ail
1 cuillère à café de pâte de gingembre
½ cuillère à café de curcuma moulu
Le sel goûter

Pour tempérer
1 cuillère à soupe d’huile végétale
½ petit oignonen tranches (facultatif)
4 gousses d’aildécoupé en tranches
2 piments rouges séchés, ensemble
1 cuillère à café de graines de cumin
Feuilles de coriandrepour garnir
Riz, roti, chapati ou naan, servir

Dans une passoire, rincer les lentilles rouges et jaunes sous l’eau froide. Habituellement, ils n’ont pas besoin d’être trempés car ils cuisent rapidement, mais faites-les tremper pendant quelques minutes jusqu’à ce que vous récupériez le reste des ingrédients.

Faites chauffer le ghee dans une grande casserole et ajoutez l’oignon, la pâte d’ail, la pâte de gingembre et le curcuma. Faire sauter pendant une minute puis ajouter les lentilles et le sel.

Ajouter l’eau, remuer et porter à ébullition.

Une fois que l’eau bout, mettre à feu doux et cuire environ 15 minutes jusqu’à ce que les lentilles soient tendres. (Si vous utilisez un autocuiseur, cela prendra deux minutes.)

Utilisez un fouet ou une cuillère en bois pour mélanger vigoureusement les lentilles. Cela écrase les lentilles en créant un ragoût épais et épais. Ajoutez plus d’eau si vous le souhaitez, ou faites-le simplement cuire pendant quelques minutes si vous préférez une sauce plus épaisse.

Pendant ce temps, pour tempérer, faites chauffer l’huile dans une petite poêle ou un petit wok quelques minutes avant la fin de la cuisson des lentilles. Ajouter l’oignon et faire revenir jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré. Ajouter l’ail et faire sauter pendant une minute ou jusqu’à ce qu’il soit doré. Ajouter les piments et le cumin et cuire environ 30 à 60 secondes jusqu’à ce qu’ils changent de couleur et libèrent leur arôme.

Versez délicatement le mélange de tempérage (y compris l’huile) sur les lentilles et mélangez. Garnir de coriandre et servir avec du riz, du roti, du chapati ou du naan.

Le shahi tukda de Manjit

Une de mes choses préférées est de faire des desserts. Cependant, si les desserts sont trop sucrés, ils ont un effet maladif.

Après un grand dîner, ou même un goûter, j’ai toujours aimé faire ce succulent plat sucré.

Étonnamment, nous l’avons intégré à nos événements où certains de nos clients non indiens l’ont goûté et l’ont décrit comme la version indienne d’un pudding au pain et au beurre !

Photo aérienne de shahi tukdar, avec du pain frit et du lait épaissi sur un bol de service noir
Trois laits, du pain frit et une généreuse quantité de safran : le shahi tukda de Manjit est très probablement votre nouveau dessert préféré. Photographie : Dorota Grabowska Kulka/Pepper Press

10 tranches de pain blanc
2 tasses de ghee, pour la friture
5 tasses lait entier – aussi crémeux que possible, cela fera une énorme différence
1 cuillère à soupe de lait en poudre
15 à 18 brins de safran
2 cuillères à soupe de pistaches, blanchi et tranché
2 cuillères à soupe assorties séchées fruit, haché, pour garnir
½ tasse de sucre blanc
1 cuillère à café d’eau de rose

1 ruban de feuille d’argent ou d’or, pour garnir
1 cuillère à soupe de lait concentré

Retirer les croûtes du pain. À l’aide d’un emporte-pièce rond, couper le pain en rondelles.

Faites chauffer le ghee dans une poêle et faites frire le pain pendant environ une minute, puis retournez-le et faites-le frire pendant une autre minute, ou jusqu’à ce qu’il soit brun clair et croustillant. Égoutter sur du papier absorbant pour enlever l’excédent de graisse. Ne brûlez pas le ghee !

Dans une casserole, mélanger le lait et la poudre de lait et porter doucement à ébullition. Lorsque la crème flotte vers le haut, écartez délicatement la couche de crème pour qu’elle colle au bord du moule.

Continuez à faire mijoter le lait et à recueillir la couche de crème sur les côtés. Le lait va épaissir et réduire de moitié.

Ajouter les pistaches et le safran, puis le sucre, le lait concentré sucré et la poudre de lait. Laisser mijoter pendant cinq minutes en remuant continuellement.

Couverture du livre de cuisine Manjits et le tandoor des secrets

Retirer du feu et incorporer l’eau de rose. Refroidir au réfrigérateur environ 30 minutes.

Disposez délicatement les tranches de pain sur un plat de service et versez-y le lait réduit refroidi. Arroser de lait concentré et garnir de feuilles d’argent et de fruits secs. Mieux servi frais… comme mon fils Deep !

Leave a Comment