Alors que le froid s’installe, essayez ces 3 recettes de courges d’hiver

Lorsque nous parlons de courge d’hiver, nous la distinguons de la courge d’été : la courgette et la courge d’été jaune. Pensez au noyer cendré, renoncule, Kabocha, delicata, gland et autres. La courge d’hiver – qui est récoltée à l’automne – a une peau plus ferme et plus dure et se conserve plus longtemps.

Lorsque vous achetez des courges d’hiver, choisissez des variétés qui ont un certain poids lorsque vous les ramassez. La tige doit être intacte et la courge doit être exempte de meurtrissures. La courge doit être conservée dans un endroit frais, sec et sombre et doit durer environ 3 à 6 mois.

Les variétés de courges d’hiver peuvent être utilisées dans les plats sucrés et salés et, pour la plupart, sont parfaitement interchangeables. Vous pouvez les utiliser dans des tartes et des muffins comme vous le feriez avec de la citrouille, ou dans des soupes, des ragoûts, des plats de riz, des nouilles, des salades et plus encore.

La courge d’hiver est naturellement pauvre en calories et en matières grasses et présente de nombreux avantages pour la santé. C’est une bonne source de vitamine C, A et E et offre du bêta-carotène, des fibres, du potassium et du magnésium.

Les recettes suivantes utilisent des variétés de courges d’hiver dans trois plats bien distincts. Le premier est une soupe de ramen végétarienne à la japonaise. Le bouillon de légumes est mijoté avec de la pâte de miso, du gingembre, des oignons verts et de l’huile de sésame et des tranches de courge d’hiver et de carottes rôties sont ajoutées au bouillon. Le bouillon de légumes est garni de nouilles ramen et, si vous le souhaitez, d’un œuf à la coque et de maïs sauté au miso. Le ramen est à la fois léger et rassasiant, réconfortant sans être lourd.

Le deuxième plat est une galette à la française composée d’une pâtisserie infusée aux herbes, de tranches de courge d’hiver rôties, d’oignons rouges et de fromage. C’est un plat idéal pour le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner.

Et enfin, une rafraîchissante salade d’automne composée de farro, de courge rôtie, de fromage de chèvre crémeux et d’amandes croquantes mélangées à une vinaigrette citronnée aux herbes. La salade peut également être servie en plat principal ou en accompagnement.

Ramen miso à la courge musquée

Ramen miso à la courge musquée. (Kathy Gunst/Ici et maintenant)

Ce ramen végétarien est un plat principal plein de magnifiques couleurs d’automne et de riches saveurs. Le bouillon de légumes, la courge d’hiver rôtie, le gingembre, les oignons verts et le miso forment la base aromatique de ce bouillon satisfaisant. Si vous avez du maïs frais ou congelé, assurez-vous de garnir la soupe avec le maïs sauté aromatisé au miso; il ajoute une grande profondeur de saveur. Cette recette sert 2 portions copieuses de plat principal mais peut facilement être doublée pour en servir plus.

Ingrédients

La courge :

  • 1 livre de courge musquée ou de courge d’hiver préférée, pelée, épépinée et les fibres retirées, puis coupée en tranches de ½ à 1 pouce
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale
  • 1 cuillère à soupe de pâte miso jaune ou blanche*
  • Sel et poivre

Les ramens :

  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe de gingembre frais haché
  • 1 cuillère à soupe de gingembre frais, coupé en bâtonnets très fins
  • 3 oignons verts, sections blanches et vertes, hachés finement
  • 1/8 cuillère à café ou plus de sauce au piment fort, de pâte de piment ou de piment croustillant (un condiment épicé de piments frits infusés dans de l’huile)
  • 2 cuillères à soupe de pâte de miso jaune ou blanche, plus 1 cuillère à café*
  • 6 tasses de bouillon de légumes
  • 1 ½ à 2 cuillères à soupe de sauce soja ou de tamari
  • 4 onces de carottes, environ 1 moyenne-grande ou 3 petites, pelées et coupées en tranches de ½ pouce
  • 6 onces de nouilles ramen ou udon, cuites environ 4 à 6 minutes dans de l’eau bouillante salée, selon le type de nouilles, suivre les instructions sur l’emballage
  • 2 œufs, facultatif
  • 1 tasse de grains de maïs frais ou congelés (si vous utilisez du maïs frais, vous obtiendrez une tasse d’un gros épi de maïs)

*Vous souhaitez utiliser une pâte de miso assez douce. Cliquez ici pour plus d’informations sur le miso.

Des instructions

  1. Préparez la courge : préchauffez le four à 400 degrés.
  2. Mélanger l’huile et le miso dans un bol, en travaillant pour les combiner en une pâte. Ajouter la courge, saler et poivrer et mélanger pour enrober les tranches de courge. Disposez la courge sur une plaque à pâtisserie ou une demi-plaque en une seule couche et faites-la rôtir sur la grille du milieu pendant 10 minutes.
  3. Pendant ce temps, préparez les ramen : faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile et l’huile de sésame à feu moyen-vif. Ajouter le gingembre (haché et en fines tranches), 2 des oignons verts et la pâte de piment. Cuire, en remuant, pendant 2 minutes. Incorporer les 2 cuillères à soupe de pâte de miso et cuire 1 minute. Monter le feu à vif et ajouter le bouillon de légumes. Porter à ébullition, réduire le feu et ajouter 1 ½ cuillère à soupe de sauce soja et les carottes. Laisser mijoter, couvert, pendant 10 minutes. Ajouter la courge rôtie et laisser mijoter, à découvert, pendant encore 5 à 6 minutes, ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres et que le bouillon soit savoureux. Ajouter la sauce soja supplémentaire si nécessaire.
  4. Pendant ce temps, faites cuire les œufs, si vous en utilisez : Portez une casserole d’eau moyenne à ébullition. Déposez délicatement les œufs dans l’eau chaude, baissez le feu et laissez mijoter pendant 4 à 5 minutes, selon la taille de l’œuf. Égoutter soigneusement sous l’eau courante froide. Cassez et écalez les œufs et coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Le jaune doit être liquide.
  5. Préparez les nouilles : faites bouillir une casserole moyenne d’eau salée à feu vif. Ajouter les nouilles et cuire environ 4 minutes (selon les instructions) ou jusqu’à ce juste offre. Égoutter et réserver.
  6. Préparez le maïs miso : dans une petite poêle, faites chauffer la cuillère à soupe d’huile restante à feu moyen-vif. Ajouter la cuillère à café restante de pâte de miso et remuer. Ajouter le maïs, remuer et cuire 1 à 2 minutes en s’assurant que le maïs soit bien enrobé de miso.
  7. Pour servir : répartir le bouillon dans deux grands bols. Ajouter quelques nouilles au centre, garnir d’un œuf et saupoudrer le dessus avec le maïs miso et les oignons verts restants. Pour 2 personnes en plat principal et 4 personnes en entrée.

Galette de courge d’hiver aux oignons rouges en croûte d’herbes

Galette de courge d'hiver aux oignons rouges en croûte d'herbes.  (Kathy Gunst/Ici et maintenant)
Galette de courge d’hiver aux oignons rouges en croûte d’herbes. (Kathy Gunst/Ici et maintenant)

La pâte de cette galette est extrêmement simple à réaliser et peut être préparée à l’avance. Vous pouvez le faire dans un bol avec vos mains ou compter sur un robot culinaire. La pâte est étalée en un cercle de 14 pouces et recouverte de tranches de courge d’hiver rôtie et d’oignon rouge, puis garnie de fromage râpé et d’herbes.

Pour 4 à 8 personnes.

Ingrédient

La pâte aux herbes :

  • 1 ½ tasse de farine tout usage
  • Pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de romarin frais haché ou 1 cuillère à café séché
  • 1 cuillère à soupe de sauge fraîche hachée ou 1 cuillère à café séchée
  • 1 bâton de beurre non salé, coupé en cubes
  • Environ ⅓ tasse d’eau glacée

La garniture de courge :

  • 1 livre de courge, comme la courge musquée, la renoncule, le gland, pelée, épépinée, les fibres retirées et coupées en tranches de ½ pouce d’épaisseur
  • 1 oignon rouge moyen, tranché très finement
  • 1 ½ cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre au goût
  • 1 cuillère à soupe de romarin frais haché ou 1 cuillère à café séché
  • 1 ½ cuillère à café de sauge fraîche hachée ou 1 cuillère à café séchée
  • 1/4 tasse de parmesan râpé
  • ½ tasse de gruyère râpé, de cheddar fort ou de fromage à pâte dure préféré
  • 1 petit œuf battu, facultatif
  • Feuilles de sauge pour la garniture

Des instructions

  1. Faire la pâte : dans un robot culinaire, mélanger la farine, le sel, le romarin et la sauge. Ajouter le beurre et pulser environ 15 fois ou jusqu’à ce que le beurre ressemble à de la semoule de maïs grossière. Ajoutez juste assez d’eau jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol et se rassemble. Alternativement, pour faire à la main : mélanger la farine, le sel, le romarin et la sauge dans un grand bol. Ajouter le beurre et, à l’aide de vos mains ou d’un coupe-pâte, travailler le beurre dans la pâte jusqu’à ce qu’elle ressemble à de la semoule de maïs grossière. Ajoutez juste assez d’eau pour que la pâte se rassemble en une seule boule. Rouler la pâte en boule et envelopper de papier sulfurisé et réfrigérer pendant au moins 45 minutes et jusqu’à 3 jours. La pâte peut également être congelée jusqu’à 3 mois.
  2. Préparez la garniture : Préchauffez le four à 400 degrés.
  3. Placez la courge et l’oignon en une seule couche sur une plaque à pâtisserie ou une plaque à biscuits avec des bords. Mélanger délicatement avec l’huile d’olive, saler et poivrer. Rôtir sur l’étagère du milieu pendant 20 minutes, ou jusqu’à ce que la courge soit juste tendre lorsqu’elle est testée avec un petit couteau bien aiguisé; retirer et refroidir.
  4. Sortez la pâte du réfrigérateur et laissez-la revenir à température ambiante pendant environ 10 minutes. En travaillant sur une surface bien farinée, abaisser la pâte en un cercle de 14 pouces. Placer le cercle sur un biscuit ou une plaque à pâtisserie tapissée d’une feuille de papier sulfurisé. Saupoudrer le fond de pâte avec le parmesan. Étalez la courge et les oignons au milieu de la pâte, en laissant une bordure de 1 ½ pouce autour des bords extérieurs. Saupoudrez le romarin et la sauge sur le dessus et l’huile du plat allant au four. Garnir de gruyère râpé. Pliez la pâte sur la courge, en laissant la courge et les oignons au centre exposés et en plissant la pâte pendant que vous travaillez autour de la galette.
  5. Cuire sur la grille du milieu pendant environ 20 minutes. Badigeonnez légèrement la croûte avec l’œuf battu si vous le souhaitez et faites cuire encore 20 minutes, ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée et que la garniture soit bien cuite et bouillonnante. Garnir de feuilles de sauge entières.

Salade de farro aux herbes avec courge musquée rôtie, fromage de chèvre et amandes

Salade de farro aux herbes avec courge musquée rôtie, fromage de chèvre et amandes.  (Kathy Gunst/Ici et maintenant)
Salade de farro aux herbes avec courge musquée rôtie, fromage de chèvre et amandes. (Kathy Gunst/Ici et maintenant)

Le farro est un grain entier riche en nutriments et moelleux qui se marie très bien avec la courge d’hiver, le fromage de chèvre crémeux, les herbes fraîches et les noix légèrement mélangées dans une vinaigrette au citron.

Pour 4 personnes.

Ingrédients

La courge :

  • 1 livre de courge musquée ou de courge d’hiver préférée, pelée, épépinée et sans fibres, puis coupée en cubes de ½ pouce
  • 1 ½ cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de romarin frais haché*
  • Sel et poivre noir fraîchement moulu

La salade:

  • 1 tasse de farro
  • 2 cuillères à soupe de romarin frais haché *
  • 2 cuillères à soupe de sauge fraîche hachée *
  • ¼ tasse de persil frais haché
  • ¾ tasse de fromage de chèvre à pâte molle ou de feta émietté
  • 1 cuillère à café de zeste de citron râpé
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron frais, à partir de 1 gros citron que vous avez zesté ci-dessus
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • ⅓ tasse d’amandes marcona, d’amandes, de pistaches ou de votre noix préférée**

* Bien que vous puissiez utiliser des herbes séchées (utilisez 1 cuillère à café séchée pour chaque cuillère à soupe d’herbe fraîche demandée), la salade bénéficie vraiment des herbes fraîches.

* Faire griller les noix sur une plaque à biscuits dans un four à 350 degrés pendant 8 minutes. Refroidir et hacher.

Des instructions

  1. Préchauffer le four à 425 degrés. Placer la courge sur une plaque à biscuits et mélanger avec l’huile d’olive, le romarin, le sel et le poivre. Faire rôtir sur la grille du milieu pendant 20 minutes. La courge doit être juste tendre lorsqu’elle est testée avec un petit couteau bien aiguisé.
  2. Pendant ce temps, placez 4 tasses d’eau salée dans une casserole moyenne. Porter à ébullition et ajouter le farro. Cuire de 18 à 20 minutes ou jusqu’à ce al dente; le farro doit toujours avoir une “morsure” et ne pas être mou. Égouttez et placez dans un bol de service. Lorsqu’il est chaud, mélanger avec les herbes, le zeste de citron, le jus de citron et l’huile d’olive. Assaisonnez avec du sel et du poivre. Bien remuer et laisser refroidir quelques minutes. Ajouter la courge rôtie, le fromage et les noix et assaisonner au goût.
  3. Servir à température ambiante.

Cliquez ici pour un aperçu des types de courges d’hiver et des recettes de risotto, de salade et de soupe.

Leave a Comment